Ados, un Net pas toujours net

Une enquête sur Internet et les ados soulève des questions critiques comme les “mauvaises rencontres“, fréquentes, et la lecture du courrier d’autrui.  Mais elle dérape en déguisant les ados en hackers” fantasmatiques avides de fortune… et en ignorant apparemment ce “petit”  sujet : le téléchargement illégal.

  • Bon… on va dire que Trend Micro ne semble pas particulièrement une société dont les adolescents formeraient le coeur de marché. Un petit coup d’accueil à la page d’accueil pourra en convaincre  Et l’on peut rajouter à voir la spécialité revendiquée de “Maximum Security” (…jamais assez?) que l’entreprise a tout à gagner d’un sentiment de menaces ou d’insécurités accrues dans la pratique informatique, et en particulier sur Internet.
  • Ceci posé, cela ne retire rien mais ajoute du piquant à certains enseignements  de son enquête récente auprès de 1.000 parents et adolescents français, via l’institut Tickbox.net (étude effectuée entre le 12 et le 19 mars auprès d’un échantillon représentatif de 505 parents âgés de 16 à 55 ans et de 505 ados de 12 à 18 ans). Enquête sans doute prise un peu vite pour argent comptant sur certains de ses aspects.

Attention à votre courrier!

Qu’ y apprend-on par exemple ? Que 15,4% des 16-18 ans lisent les emails de leurs amis à leur insu. Voila qui n’est pas bien et qu’un mot de passe bien choisi (rien d’évident, des lettres et des chiffres) pourrait juguler. (La proportion monte à 23,5% pour la lecture des mails des autres membres de la famille… attention donc aux grands frères et grandes soeurs.)

On découvre également qu’à une majorité sensible, les parents ont adopté des logiciels de contrôle parental (53,9%… mais une proportion égale d’entre eux (54%) juge que c’est insuffisant pour assurer une sécurité optimale face aux différents usages qu’ont leurs enfants d’Internet. A rapprocher sans doute d’une utilisation “loin des yeux” (mais pas loin du coeur…) puisque pour un tiers des 12-18 ans en question, la chambre est le lieu essentiel de pratique d’Internet, devant le salon (un quart) et le bureau (un cinquième).

Pour 27% des filles,

déjà une “mauvaise rencontre”

sur le net

Leurs activités? Le “chat”, tout d’abord, caracole à 45% de l’utilisation favorite (plus encore chez les filles : 47%)… suivi de loin par les recherches scolaires: 18,4% en moyenne. Mais attention, ce chiffre cache une dégringolade avec l’âge :  31,9% à 12 ans… contre 12,3% à 18. Viennent ensuite les réseaux sociaux (Facebook par exemple dont l’usage va croissant avec l’âge pour atteindre près de 20% chez les 16-18 ans) et le courrier électronique.

L’enquête évidemment sent son parti pris dans certains aspects dramatisés, mais l‘interrogation à propos des mauvaises rencontres sur les réseaux sociaux donne un résultat inquiétant : 20% des ados sondés ont déjà fait une telle mauvaise rencontre, chiffre qui bondit à 27% chez les filles.

Scoop pour rire :

40% des 16-18 ans

pirateraient bien…

… contre une grosse fortune!

Difficile de ne pas sourire en revanche, à la question piège de “et si l’on vous disait que vous pourriez gagner beaucoup d’argent en piratant des ordinateurs / en espionnant des personnes en ligne, le feriez-vous ? » qui… reçoit près d’un tiers de réponses affirmatives chez les ados, et un peu plus de 40% chez les 16-18 ans. Un aspect de l’enquête qui a pu être pris très-très-très au sérieux ainsi Silicon.fr a titré “Les adolescents attirés par le ‘hacking‘” sans même le point d’interrogation de Génération nouvelles technologies qui a préféré de son côté : “les adolescents français tentés par le piratage lucratif?

MagIT commentant une étude similaire réalisée par Trend Micro également, mais en Angleterre (étude aux résultats plus spectaculaires encore) s’amuse de ce “tapage” autour des “espions en culottes courtes“… Il faut dire que de l’autre côté de la Manche… 40% des ados anglais seraient des hackers !!! (et on y croit dur comme fer autant dans le grand public que chez les pros). Vraiment quelques jolies lignes à lire sur un “alarmisme tel qu’il ferait changer de trottoir à tout adulte croisant un groupe d’élèves en maraude, avec ou sans uniforme”!!!

P2P : connais pas !!!

diable5…En attendant, et c’est apparemment le point le plus amusant, déconnecté… et même disons-le franchement rigolo, pour une société qui ne semble pas vraiment pratiquer la bouffonnerie (et rate peut-être du même coup de gros gros marchés parentaux)… il n’y avait rien de rien sur le téléchargement illégal chez les ados dans toute cette enquête qui tentait pourtant bien de les transformer, cette fois non plus en simples “pirates” d’oeuvres protégés, mais en vrais “hackers”. N’a-t-on pas senti le vent du marketing de ce côté, pourtant plausiblement très paranoïaque du côté parental? Et avec de solides arguments.

Un conseil très utile et pertinent tout de même d’un expert de Trend Micro, en fin de cet article,   “il est important de  rappeler (aux ados) que ce qu’ils écrivent ou publient sur Internet sont des informations souvent à caractère personnel et qu’un jour ou l’autre, ces informations pourraient leur faire du tort… » Un texte très intéressant à consulter à ce sujet sur un autre trend (Trend.be… qui n’a rien à voir) : “nettoyez votre réputation sur le Web“. Pas idiot d’y penser. Internet a comme une petite tendance à archiver tout :)

D.B.

* * *

champignontriangle1… Et si vous visitiez le BLOOB ?

- des articles de fond avec vidéo
- des sujets magazine
- des actus quotidiennes
- et… la revue de presse!

Bon!un rapide coup d’oeil en Une ?

 

Laissez un commentaire





2 Trackbacks/Pings

Prends la parole

Comme Nico, Audrey, Selim et tous les autres


Tu veux évoquer un sujet sur la nutrition et l’adolescence, tu aimerais témoigner… écris-nous !

Tu veux te tenir au courant l’actualité du bloob, utilise le flux RSS.

Tu veux parler, écouter, dialoguer, croiser ton expérience avec d’autres et obtenir des conseils pour des questions de santé… as-tu pensé aux forums ?

Tu veux commenter un article, y apporter ta touche, ton éclairage, ta sensibilité, n’hésite pas : utilise les zones commentaires. Et si tu veux contacter le bloob, clique ici : )

 
 
Ce blog est parrainé par l’association Assureurs Prévention Santé
Copyright © 2008 Bloob - Mentions légales