Lise, 13 ans, gendarme anti-pédophile

Les prédateurs sexuels rôdent sur Internet. Habiles, convaincants, dangereux. La gendarmerie vient de mettre à profit la possibilité enfin ouverte par le droit, de se déguiser en ado ou en enfant virtuels. En moins d’une semaine, cela a abouti à une arrestation spectaculaire. Mais même si de telles opérations sont appelées à se répéter, et fort heureusement, à  réduire les risques de “mauvaises rencontres“… ne baissez pas la garde. Restez -très- méfiant(e)s.

Scoop pour RTL, qui a révèlé le premier, cette arrestation d’un nouveau genre,  une cyber-infiltration anti-pédophile qui en une semaine a mené à l’arrestation d’un suspect de Seine-St-Denis. Il semble, d’après TF1 citant le SIRPA (service d’information de l’armée),  que le contact a d’abord été amorcé sur le blog du suspect avant de se poursuivre par un chat privé.

Lors de ces échanges, l’homme, d’une trentaine d’années, pensait échanger avec une vraie adolescente… Lise, 13 ans, couvrait en réalité des enquêteurs du Service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRJD). Des gendarmes qui interviennent désormais sous identité mineure d’emprunt, sur Internet.

Le solitaire d’une trentaine d’années, vivant reclus, a proposé à son interlocutrice une rencontre, retrace France-Info. Il voulait la faire venir chez lui afin d’avoir des rapports sexuels. Le STRJD a alors transmis son adresse aux gendarmes de la section de recherches de Paris.

Reconnaissant être parvenu à ses fins avec deux autres victimes, le suspect risque désormais jusqu’à 10 ans de prison;  il est désormais mis en examen pour «corruption de mineur aggravée», «atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans aggravée» et «propositions sexuelles à un mineur de 15 ans ou à une personne se présentant comme tel, via un réseau de télécommunication», selon Le Parisien.

L’interpellation a eu lieu le 8 avril dernier… après moins d’une semaine d’enquête! C’est la toute première victoire que permet, enfin, la loi relative à la prévention de la délinquance… qui date de mars 2007… mais dont le décret d’application permettant effectivement la cyber-infiltration n’est paru que le 30 mars dernier.

Précédemment, les gendarmes ne pouvaient pas se déguiser en mineur virtuel et ne pouvaient que constater les échanges publics sur les  forums.  Cette possibilité était très attendue pour mener la lutte difficile contre la pédophilie et la pédo-pornographie. Elle ne permet pas toutefois de provoquer les infractions, étant entachée de nullité dès l’incitation aux actes répréhensibles.

D.B.

Le difficile combat contre les pédophiles

Sur France-Info: une enquête peu avant le décret sur le “le retard de la lutte contre la pédophilie sur Internet“: 400 à 500 signalements d’ échanges de fichiers pédophiles toutes les nuit, mais neuf gendarmes seulement et la possibilité d’une à deux procédures par jour… (voir également, sur le site de la Dépêche, l’interpellation de deux hommes en Aveyron en 2007)

Sur 01.net :

  • la lutte de la cyber-gendarmerie avec l’interview du chef d’escadron de gendarmerie Alain Permingeat
  • et (en vidéo) l’action de la cyber-police de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) qui traite 15.000 dossiers par an (la page de présentation du service est ici)

Et enfin… l’état d’esprit pas toujours très conscient des enjeux sur les forums.

Pour mémoire, dans les versions les plus abjectes et organisées, même s’il est toujours difficile autant de faire la part du sensationnalisme et des fantasmes, face à celle des réalités souterraines, la délinquance pédophile possède une expérience d’avance sur la répression et une certaine opacité demeure même sur des affaires qui ont fait la une. Pour signaler des faits, utilisez ce lien.

* * *


champignontriangle1… Et si vous visitiez le BLOOB ?

- des articles de fond avec vidéo
- des sujets magazine
- des actus quotidiennes
- et… la revue de presse!

Bon!un rapide coup d’oeil en Une ?

 

Laissez un commentaire





Un Trackback/Ping

Prends la parole

Comme Nico, Audrey, Selim et tous les autres


Tu veux évoquer un sujet sur la nutrition et l’adolescence, tu aimerais témoigner… écris-nous !

Tu veux te tenir au courant l’actualité du bloob, utilise le flux RSS.

Tu veux parler, écouter, dialoguer, croiser ton expérience avec d’autres et obtenir des conseils pour des questions de santé… as-tu pensé aux forums ?

Tu veux commenter un article, y apporter ta touche, ton éclairage, ta sensibilité, n’hésite pas : utilise les zones commentaires. Et si tu veux contacter le bloob, clique ici : )

 
 
Ce blog est parrainé par l’association Assureurs Prévention Santé
Copyright © 2008 Bloob - Mentions légales